google-site-verification=1UmPXMroZIEH-M5dFOAMLCM-z7uXDQtOImlBSUHxeYs La crise du Coronavirus, catalyseur de l’innovation de demain

Nos articles

La crise du Coronavirus, catalyseur de l’innovation de demain

En témoigne le récent rapport de la CCE en Chine, de chaque crise naît un nombre incalculable d’innovations technologiques. En l’espace de quelques semaines, de nouvelles applications destinées à la logistique, à la fintech ou encore à l’éducation ont vu le jour.


L’exemple chinois s’étend à l’Europe

Lors de cette crise sanitaire, le gouvernement chinois a invité ses talents à adopter un esprit critique et d’entreprendre d’apporter des solutions aux problèmes actuels. Des soutiens financiers ont été apportés aux entrepreneurs chinois afin de développer leur projet dans les plus brefs délais. En moins de deux mois, 80 innovations ont vu le jour. On peut retrouver une entreprise qui vise à accélérer les procédures d’enregistrement de procédés médicaux (diagnostics, études cliniques, homologation de nouveaux fournisseurs) aussi bien qu’une entreprise de livraison robotisée et automatisée de médicaments. Afin de soutenir leur développement, les données personnelles ont pu être récolter en plus grand nombre et la solution digitale a été encouragée par le gouvernement. Avec ces évènements, beaucoup d’entreprises revoient actuellement leur stratégie et tentent de proposer du contenu inédit. En Europe, une révolution digitale est en place avec l’accessibilité à des concerts en ligne, à des émissions de radio en télétravail, à de la télémédecine ou encore à l’utilisation de drones pour faire respecter les mesures de confinement.


Les appels à projet pour lutter contre la pandémie se multiplient

Plusieurs appels à projet ont été menés à l’initiative de l’Union européenne pour financer la recherche et l’innovation dans le secteur médical. Toutes les startups, TPE, PME qui développent des technologies qui ont vocation à lutter contre le COVID 19 peuvent postuler. Depuis la mi-mars, les projets se multiplient. Quelques conditions sont à remplir au préalable. L’entreprise en question doit proposer un produit ou un service capable d’aider au traitement, aux tests, à la surveillance et la lutte contre l’épidémie. Pour ce faire, un fonds de 164 millions d’euros a été créé par la Commission européenne. Les aides allouées aux entreprises sont comprises entre 500 000 euros et 10 millions d’euros pour soutenir l’innovation face à la crise sanitaire mondiale. Les entreprises sont retenues selon la qualité et la pertinence des innovations proposées.


La Bpifrance lance un plan d’urgence de près de 4 milliards d’euros pour les startups

Fin mars, l’État français et Bpifrance ont lancé un plan d’urgence pour aider les jeunes entreprises aux ressources financières limitées à traverser la crise. Ces mesures viennent compléter toutes les annonces du gouvernement. Au programme, une enveloppe de 80 millions d’euros destinée aux startups qui avaient amorcé une levée de fonds, 2 milliards d’euros pour couvrir les prêts de trésorerie, 1,3 milliard d’euros pour soutenir l’innovation des startups mais ce n’est pas tout. Cet article de la Bpifrance vous détaille toutes les mesures, cliquez ici


À bientôt,

La Petite Agence

https://petitpaume.com/

  • Black Instagram Icon

©2019 by La Petite Agence.