google-site-verification=1UmPXMroZIEH-M5dFOAMLCM-z7uXDQtOImlBSUHxeYs

Nos articles

Comment rédiger une newsletter efficace ?

Tout objectif d’une entreprise est de multiplier le nombre de ses clients mais aussi de créer une relation de proximité avec ces derniers. La newsletter est un des moyens de communication idéal pour cela. Elle permet de créer un lien particulier avec ses clients et de les fidéliser.


La Petite Agence vous donne quelques conseils pour écrire une bonne newsletter.

Multipliez les ouvertures de votre newsletter


Utilisez un objet qui suscite la curiosité


Nous recevons aujourd’hui des dizaines de mails par jour. Il s’agit donc de faire en sorte que notre newsletter se démarque et que le destinataire clique dessus. Pour cela, il faut choisir un titre percutant, qui intrigue le destinataire telle qu'une information importante ou un chiffre surprenant. Il faut tout de même veiller à ce que le titre reflète bien le contenu de la newsletter sinon vous risquez de décevoir le destinataire qui pourrait se désinscrire.


Evitez les mots qui peuvent envoyer votre mail dans les spams du destinataire


Dans la volonté de choisir un titre accrocheur pour sa newsletter, on peut avoir tendance à utiliser des mots qui peuvent être assimilés à des tentatives d’arnaque. Voici quelques exemples de mots à bannir pour éviter que votre newsletter ne se retrouve dans les spams du destinataire : gratuit, offre exceptionnelle, argent facile …


Multipliez le nombre de lectures de votre newsletter


Rédigez un texte simple qui va droit au but


Veillez à ce que le contenu de votre newsletter soit facile à lire et efficace. Il s’agit de s’adapter au langage de vos consommateurs afin qu’ils se sentent plus proches de vous. Peu de personnes lisent l’intégralité de la newsletter, il faut donc leur donner accès aux informations les plus importantes grâce à des phrases courtes qui favoriseront la compréhension du destinataire.


Choisissez une mise en page qui favorise la lecture


Choisissez une jolie mise en page qui donne envie au destinataire de lire votre newsletter. Alternez texte et images de bonne qualité. Faites attention aux couleurs que vous choisissez afin qu’il y ait un contraste suffisamment fort entre le texte et le fond. Par exemple, si le texte est trop clair, le lecteur aura du mal à distinguer le texte de l’arrière-plan et pourrait abandonner la lecture.


Veillez à ce que votre newsletter s’adapte bien au format mobile


Faites attention à ce que la newsletter se lise bien à la fois sur ordinateur et sur mobile. En effet, plus de 50% des internautes consultent leurs mails sur leur téléphone.


Engagez vos lecteurs


Adressez-vous directement à eux


Il est possible de mettre en place une option qui permet de personnaliser votre newsletter en mettant le nom et le prénom du destinataire. Ce processus permet de capter immédiatement l’attention du destinataire et favorise les chances qu’il lise la newsletter en entier.


Utilisez un contenu interactif


Afin que le lecteur se sente concerné par le contenu de la newsletter, n’hésitez pas à tourner vos phrases sous forme de questions par exemple. Par ailleurs, utilisez des CTA ou call to action qui invitent le destinataire à passer à l’action en cliquant sur un bouton qui le redirigera vers une autre page.


Envoyez votre newsletter au bon moment


Choisissez le bon jour et la bonne heure


En fonction de la cible à laquelle vos vous adressez, choisissez le bon moment pour envoyer votre newsletter. Si votre newsletter s’adresse à des professionnels, n’envoyez pas votre newsletter le lundi, car le destinataire risque d’être particulièrement occupé ce jour là et n’ouvrira probablement pas votre newsletter. Le mardi peut être un bon jour, car le destinataire est plus attentif en début de semaine.


S’il s’agit d’une newsletter non professionnelle, nous vous recommandons de privilégier le début de semaine également : le lundi par exemple.


En termes d’heure, nous vous recommandons d’envoyer votre newsletter à des moments où le destinataire a du temps libre : le matin, au déjeuner ou en fin d’après-midi pour que l’utilisateur ait le temps de la lire.


Choisissez la bonne fréquence d’envoie


S’il s’agit d’un contenu plutôt léger et court, nous vous recommandons de l’envoyer toutes les semaines. Cela instaure une habitude chez le consommateur qui attend sa newsletter avec impatience.


S’il s’agit d’un contenu plus professionnel, un peu plus difficile à lire et long, favorisez l’envoie mensuel pour ne pas créer une lassitude chez votre destinataire.


Comment toujours améliorer votre newsletter ?


Analysez vos résultats


Nous vous conseillons de mettre en place un suivi d’envoie de vos newsletters afin de comprendre comment vous pouvez vous améliorer. Beaucoup de logiciels peuvent vous donner des indicateurs clés à propos de vos newsletters : taux d’ouverture, taux de clic, nombre de désinscrits … Vous pouvez ainsi adapter le contenu ou l’objet de votre newsletter en fonction de ces indicateurs.


Faites des A/B tests


Afin d’augmenter le taux d’ouverture de vos newsletters, vous pouvez faire des A/B tests. L’A/B test va vous permettre de choisir entre deux objets de newsletter en vous indiquant lequel entraine le plus d’ouverture. Comment ? L’A/B test va vous permettre d’envoyer votre newsletter avec le premier objet à une partie de vos destinataires, puis d’envoyer toujours la même newsletter avec le second objet à une autre partie de vos destinataires. L’A/B test vous dira quel objet a suscité le plus d’ouvertures. Le logiciel enverra ensuite votre newsletter, automatiquement, avec l’objet qui a le plus retenu l’attention, au reste de vos destinataires. Ainsi, vous savez quel type d’objet utiliser pour favoriser l’ouverture de votre newsletter.


Nous espérons que ce contenu vous aura été utile ! N’hésitez pas à vous inscrire à nos newsletters BtoC ou BtoB et nous faire vos retours en dessous de ce post LinkedIn ou par mail (contact@petitpaume.com).

  • Black Instagram Icon

©2021 La Petite Agence by Le Petit Paumé

contact@petitpaume.com